Hinweis zur Massnahmen-Datenbank

Diese Datenbank ist nicht umfassend. Es handelt sich vielmehr um eine Auswahl von Massnahmen, welche von Kantonen, Städten und Gemeinden anlässlich der Interviews für die Portraits genannt wurden.

 

Allgemein bekannte bzw. sehr häufige Massnahmen (Schulsozialarbeit, Jugenddienste Polizei etc.) sind nicht in der Datenbank erwähnt, es sei denn sie wurden als Schlüsselmassnahme bezeichnet.

 

 
 
 

Massnahmen der Gewaltprävention

Massnahmen der Gewaltprävention umfassen Projekte, Programme, Interventionen etc. Neben den Kantonen, Gemeinden und Städten werden sie häufig auch von privaten Akteuren oder von nichtstaatlichen Organisationen angeboten und umgesetzt.

 
 
 

Datenbank

In dieser Datenbank sind beispielhaft einige Massnahmen der Gewaltprävention von öffentlichen und privaten Akteuren erfasst. Mit Hilfe der Suchfelder können Massnahmen mit spezifischen Kriterien gefunden werden.  

 

 
 
 
 
Suchergebnisse

Anzeige der Ergebnisse 1-20 von insgesamt 202.

Action "point rouge"
Sozialraum

Réponse à des réclamations d’habitants qui se plaignent d’un problème particulier, souvent de déchets laissés dans la rue dans une zone ou un secteur bien précis et restreint, qui prévoit la mise en place rapide d’une action simple par la pose d’affiches « Point rouge » dans le secteur ou la zone concernés. Le but est de sensibiliser les usagers au comportement à avoir dans le secteur et donner le signal aux habitants que leur demande a été prise en compte. La tenue d’un journal des résultats obtenus permet de compléter si nécessaire l’action par une présence policière renforcée et ciblée.

Activités nautiques
Sozialraum

Les activités sur le lac sont un outil de travail pour l’équipe d’animation du CAP - Centre d’animation et de promotion de la santé. Elles permettent d’approcher les jeunes en leur proposant quelque chose d’attrayant; c’est aussi une occasion d’ouvrir la structure à d’autres publics (ex. passeport vacances, courses d’écoles). L'association possède 9 canoës et une barque à moteur pour l'encadrement et la sécurité lors des sorties sur le lac.

Activités TATOUT
Schule

Cours d'autoprotection et de prise de confiance de soi pour les enfants. TATOUT propose, dans une approche ludique, valorisante et personnalisée, des outils facile à utiliser pour apprendre à rester en sécurité et apprendre à se respecter soi-même et à respecter les autres. L’enseignement est adapté aux différents groupes d’âges.
Durant les premiers mois de l'année 2011, les élèves de 1ère année ont pu bénéficier de deux petites formations où la participation de quelques parents a été requise. Les premiers échos sont très positifs.

AEMO – action éducative en milieu ouvert du ...
Familie

Ein Team von Sozialpädagogen/innen mit Spezialausbildung im Bereich der flexiblen Erziehungshilfe bietet ambulante Dienste für Familien an, die Schwierigkeiten in der Erziehung haben und unter anderem auch der Gewaltproblematik gegenüberstehen. Ziel der Intervention ist es, stationäre Platzierungen von Kindern und Jugendlichen zu verhindern (Prävention). Das Modell AEMO findet bereits seit Jahren Anwendung in der französischen Schweiz und ist in der Regel der ambulanten Sozialpädagogik (Gemeinde, Stiftung, Verein) angegliedert. Aktuell finanziert der Kanton Bern in seinem französischsprachigen Teil 50 Einsätze, die von Sozialpädagog/innen (zwei Frauen, zwei Männer) geleistet werden.

Agenti di Quartiere (Quartieragenten)
Sozialraum

In Ergänzung zum Ordnungsdienst der Kantonspolizei hat die Stadtpolizei Lugano Quartieragenten (Agenti di Quartiere) installiert. Diese agieren auf der Basis des Ansatzes Vorausschauen, Präsenz, Vermittlung und Kooperation mit dem Ziel, das Sicherheitsgefühl und Vertrauen der Bevölkerung und damit ihr Wohlbefinden zu stärken.

Aïkicom
Schule

Combinaison de communication et aïkido ; la moitié du temps est passé sur le tatami 
et l’autre à aborder des mises en situation des thèmes de communication. Le but est de permettre aux enfants d’apprendre à faire face de façon adéquate aux situations de conflits ou d'agression (menace verbale, intimidation, racket, etc.), de découvrir et tolérer des modèles de vie différents et d’apprendre à gérer les émotions liées à l'agression (colère, peur, frustration, douleur). Cette approche doit permettre de développer le respect de soi et des autres, de favoriser l'intégration de jeunes en difficulté et de lutter contre la délinquance et les déprédations.

Aktion Hinschauen
Sozialraum

Die Aktion Hinschauen ist ein Projekt im Rahmen der städtischen Initiative „Gemeinsam mit Respekt“. Die Aktion soll Jugendliche und junge Erwachsene im Ausgang auf ihr Verhalten im öffentlichen Raum ansprechen und die Möglichkeit zum Dialog bieten. An der mobilen Standaktion können alkoholfreie Drinks aufprobiert werden.

Aller vers et accueillir les adolescents et ...
Sozialraum

Réalisé par l’association REPER, ce programme, organisé au niveau de la ville, vise à mobiliser les jeunes (12-25 ans) dans une dynamique individuelle et collective et à les accompagner dans leur cheminement existentiel et social. Ce programme offre un lieu d’accueil, d’écoute, d’échanges, d’expression et de formation pour adolescents et jeunes adultes, ainsi qu’une présence active et une implication directe dans les milieux de vie des adolescents et jeunes adultes.

Alterconnexion
Anderes

Réponse institutionnelle donnée à l’apparition de bandes de jeunes qui commettaient des actes délictueux. Cette mesure vise à venir en aide aux jeunes de moins de 30 ans en difficulté scolaire, sociale et/ou familiale : risque d’expulsion de l’école obligatoire ou d’arrêt de formation pouvant entraîner une grosse rupture sociale. Elle s’adresse aussi à celles et ceux qui ont fini leur scolarité obligatoire mais qui n’ont ni projet de formation, ni d’emploi régulier. Des mentors sont à leur écoute, pour créer des liens, les accompagner et les orienter ; ils aiguillent les jeunes et les aider à s’orienter vers des projets réalistes et réalisables en vue de leur intégration socio-professionnelle.

Anim'Action
Sozialraum

Programme pilote (2008-2010) mené par la Ville de Neuchâtel dans le cadre d’un partenariat réunissant l’Agenda 21 de la Ville, l’Institut d’ethnologie de l’Université, le Centre de Loisirs et Promotion Santé Suisse. Le but de ce programme, qui se déroule dans les quartiers de Pierre-à-Bot et de Serrières, est de favoriser la qualité de vie dans les quartiers en s’appuyant sur la population. L’impact du programme a été évalué et son avenir est actuellement en discussion.

Arbeitsgruppe Kindesschutz
Familie Anderes

Die «Arbeitsgruppe Kindesschutz» des Kantons St. Gallen setzt sich auf strategischer und politischer Ebene für einen wirksamen und koordinierten Schutz von gefährdeten und misshandelten Kindern und Jugendlichen bis 18 Jahren ein. Sie setzt das Konzept «Kindesschutz im Kanton St.Gallen» um, überprüft dieses regelmässig und entwickelt es weiter. Die interdisziplinäre Arbeitsgruppe setzt sich sehr breit mit kantons- und kantonsnahen Institutionen zusammen (kantonale Ämter, Kinderschutzzentrum, regionale Kinderschutzgruppen, Vertreter der Gemeinden, Schulpsychologischer Dienst, Kinder- und Jugendpsychologischer Dienst, und weitere).  

Art martial à midi
Schule

Mesure socio-éducative, ces séances de midi, sans inscription préalable, avec partage d’un pique-nique, sont destinées en principe à d’autres élèves que ceux suivent déjà les cours facultatifs d’art martiaux  proposés par l’école. Les séances de midi offrent une entrée à bas seuil vers une forme d’activité qui sensibilise les élèves à l’importance des règles et de la discipline, même dans le combat.

Atelier de théâtre à l’école
Schule

Développé en collaboration avec la Fondation O2, le but est de favoriser le développement de la confiance en soi et du respect de l'autre et de ses différences. Les élèves apprennent ainsi à gérer les conflits de façon non-violente en exprimant leurs émotions fortes de manière plus nuancées et moins agressive.

Begutachtung von Präventionsangeboten
Anderes

Schulen, Lehrpersonen und ausserschulisch mit Jugendlichen Arbeitende, die sich in der Prävention engagieren wollen, sehen sich einer Vielzahl von Angeboten und Anbietern gegenüber. Mit Blick auf die wünschbare Wirksamkeit einer Massnahme ist der Bedarf nach Orientierung gross. Die Steuergruppe für Präventionsprojekte im Jugendbereich Baselland begutachtet Angebote und Anbieter. Auf einer periodisch aktualisierten Liste publiziert sie die empfohlenen Massnahmen, darunter auch solche unter der Rubrik Gewalt, Konflikte, Mobbing. Die Liste umfasst Unterrichtsmaterialien, Filme und Internetseiten sowie Veranstaltungen und Beratungsangebote auf Abruf. Einige der empfohlenen, zumeist in der Region verankerten Fachpersonen und –institutionen verfügen über einen Leistungsauftrag des Kantons Basel-Landschaft.

Besondere Prävention Kantonspolizei BS
Schule Sozialraum

Die Besondere Prävention der Kantonspolizei Basel-Stadt teilt sich in die beiden Bereiche Jugend-und Präventionspolizei (JPP) und Team Prävention gegen Gewalt (PgG) auf. Bei beiden steht die aktive Zusammenarbeit mit Kindern und Jugendlichen in Kindergärten, an Schulen und im Freizeitbereich im Zentrum. Ziele sind die präventive Verhinderung von Gewalt- und Straftaten, die Hilfe zur Konfliktbewältigung und Auftreten als Ansprechpartner für Schulen in Krisensituationen.

Broschüre Jugend und Gewalt SKP
Schule Sozialraum Familie

Die Schweizerische Kriminalprävention (SKP) ist eine interkantonale Fachstelle der Konferenz der Kantonalen Justiz- und Polizeidirektoren. Die Broschüre «Jugend und Gewalt» ist ein Produkt der Fachstelle, das sich mit Informationen und Tipps an Eltern und Erziehungsberechtigte wendet.

Bus d’animation itinérant
Sozialraum

Récemment acquis par la Ville de Delémont, il permet de proposer une animation décentralisée, en collaboration avec les organisations de quartier existantes, et d’aller au-devant des jeunes et des habitants dans leurs quartiers. L’objectif est de travailler à une bonne coexistence entre les générations et les communautés. Les médiateurs actifs dans le canton pourront être mobilisés si nécessaire pour faciliter ce genre de rencontres.

ça me dit sport
Sozialraum Schule Familie

Le projet donne la possibilité une fois par mois aux jeunes entre 14 et 20 ans de faire du sport de 19h00 à 22h environ à Delémont, Porrentruy (deux fois/ mois), Moutier, Reconvilier et La Neuveville. Tous les sports peuvent être proposés aux moniteurs-trices: basketball, tchoukball, unihockey, volleyball, football... Des cours de danse hip hop gratuits sont également proposés régulièrement à La Neuveville.

Café-Parents
Familie

Rencontres parents-enfants, organisées de septembre à mai, les mercredis de 14h à 17h au local Oxygène. Une animatrice offre un espace et un moment d’échange sur les thèmes de l’éducation et un lieu de troc et bonnes combines. Chacun peut apporter jouets, habits ou autres accessoires pour les enfants afin de les échanger. Ces sont les parents, ou personnes accompagnant les enfants qui gardent ces derniers ensemble.

CEPE - Consultation pour les écoles primaires ...
Schule

Soutenu par le CAPPES, ce programme s’adresse à toute personne impliquée à titre professionnel dans un contexte scolaire. Il offre une aide pour l'analyse des situations difficiles à l'école, un accompagnement pour élaborer des pistes d'action et chercher des solutions, ainsi que de l'information pour mieux prévenir ou aborder des problèmes de communication, d'apprentissage, d'adaptation à la vie scolaire, de violence, etc. Il peut prendre la forme de contacts téléphoniques, entretiens suivis, visites dans la classe ou dans le collège, rencontres concertées avec plusieurs enseignant-e-s et professionnel-le-s de l'école ou d'autres personnes, etc.